Séville, la perle de l’Andalousie

mes 3 incontournables

c'est parti !

Séville est surnommée « la Perle de l’Andalousie ». C’est d’ailleurs une de ces villes dont on tombe facilement amoureux. Musée à ciel ouvert, autant dire que c’est un sacré choc visuel !

La belle andalouse possède un riche patrimoine mauresque. Notons que les Maures, les musulmans, ont colonisé l‘Espagne de 711 à 1492. Autant dire que de l’Histoire, il y en a pour le plus grand plaisir de nos rétines.

Plaza de España

une beaute !

Sans nul doute une claque visuelle. Époustouflante, grandiose.

La Plaza de España est en forme de demi-cercle. Entourée d’une rangée de bâtiments surtout en usage pour les administrations publiques.

Sur les côtés, deux hautes tours impressionnantes dans les moindres détails. Les 52 fresques colorées, représentent les 52 provinces espagnoles. L’histoire du pays y est ainsi racontée dans ces mosaïques de carreaux.

Le petit plus : louez un bateau et naviguez sur les canaux. Vous l’aurez compris, c’est plus pour prendre de jolies photos que vous le plaisir de vraiment pagayer. L’aspect le plus important est de s’amuser et profiter de ce riche patrimoine historique.

l’Alcazar

un bel heritage

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, il est doté d’un héritage époustouflant du sol au plafond.

L’Alcazar est en réalité un des palais les plus anciens au monde et aussi le monument arabe le plus emblématique de Séville. Effectivement, c’est un bâtiment qui surprend à chaque instant pour la variété et l’excellence de son architecture. Palais fortifié construit sous le règne de l’émir Abd al-Rhaman III, il se compose d’une infinité de salles ornées de plâtres, de faïences ainsi que de plafonds à caissons. A cela s’ajoutent les superbes jardins où l’eau reste un élément majeur.

La Cour des Demoiselles (Patio de las Doncellas), située dans le Palais de Pierre Ier, est d’ailleurs l’un des points les plus photographiés par les visiteurs. Elle est présidée par une grande fontaine au centre où l’on peut y voir le reflet des magnifiques bâtiments l’entourant.

En fin de compte, les jardins constituent un havre de paix, de fraîcheur, idéal pour se détendre et se retirer de l’agitation de la ville !

Les setas

les champignons

Inauguré en 2011, c’est un monument hors du commun et c’est bien pour cela qu’il s’agit de la plus grande structure en bois du monde ! Prouesse architecturale, du haute de ses 28 mètres de haut, elle vous laisse rêveur. L’architecte allemand Jürgen Mayer, gagnant d’un concours, a donc eu la chance de réhabiliter la Plaza de la Encarnacion.

Longtemps au cœur d’une polémique dans le quartier, en raison de son architecture, cet édifice n’a pas été très bien accueilli par ses habitants. Globalement trop extravaguant au milieu des monuments historiques. Prenez un peu de hauteur et montez sur ces « champignons », le panorama sur Séville y est spectaculaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.